Tutoriels

Fermer Dessins - Photos

Fermer Internet

Fermer Multimédia

Fermer Réseau

Fermer Sécurité

Fermer Video

Trucs en vrac

Fermer Multimédia

Fermer Réseaux

Fermer Video

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Réseau - Un serveur de fichiers sous Kubuntu




Si comme moi, vous possédez plusieurs disques durs externes et internes que vous souhaitez pouvoir partager sur votre réseau personnel, il peut-être intéressant de réaliser un serveur de fichier. Plusieurs solutions existent qui permettent de faire cela facilement comme Freenas mais, elles posent un problème d'évolution. En effet, peut-être aurez-vous envie, par la suite, de transformer votre serveur en serveur multimédia.


D'autre part, avant de me pencher vers la solution Kubuntu, j'ai jeté un coup d'oeil aux disques durs NAS sur lesquels il est possible d'ajouter d'autres disques en USB. Le problème, ici, est que ces lecteurs sont très chers et posent parfois des problèmes de compatibilité.


J'ai donc décidé de me construire un pc banal sur lequel j'ai installé une distribution Kubuntu que je connaissais déjà et qui donc allais me simplifier les choses. D'autre part, il m'a suffit d'acheter un kit d'extension pc (Carte mère, processeur, mémoire) que l'on trouve autour de 100 € et un boîtier autour de 30 € afin de me constituer une configuration honorable pour son utilisation et surtout pas chère comparée aux solutions NAS ci-dessus.


Note : les caractères qui apparaissent en gras dans les lignes de commande sont évidemment à adapter en fonction de votre configuration.


  1. Installation de samba et configuration du partage


Pour cette partie, je vous renvoie au tutorial concernant le partage réseau du site qui contient toutes les informations dont vous avez besoin :

http://trucsinformatiques.free.fr/articles.php?lng=fr&pg=29


  1. Le cas des disques externes

Si, comme moi, vous avez plusieurs disques externes sur lesquel vous stockez vos données, vous aimeriez sans doute les brancher sur votre serveur afin qu'ils soient accessibles dans tout votre réseau.


Pour les rendre accessibles, il vous suffit d'effectuer les mêmes manipulations que précédemment en choisissant comme dossier partagé la racine de votre disque mais, il va falloir aussi que votre disque soit monté au démarrage de votre serveur (ce qui n'est pas le cas par défaut).


Commencez par ajouter un point de montage à l'aide de la commande :


mkdir /media/lenomdevotrepointdemontage


puis, éditez le fichier fstab :


sudo kate /etc/fstab


Ajoutez alors, pour chacun des disques la ligne suivante :


#Disque Externe

/dev/sdb1 /media/lenomdevotrepointdemontage vfat rw,users,auto,gid=100,uid=1000,umask=002,iocharset=utf8,codepage=850 0 0


a) /dev/sdb1 est le chemin vers la partition à monter

b) /media/lenomdevotrepointdemontage est le nom du point de montage que vous avez créé précédemment.

c) vfat indique que votre partition est en fat32

d) la suite permet de monter correctement une partition windows sous ubuntu (pour plus d'informations, voir le site www.ubuntu-fr.org)


Enregistrez votre fichier et le tour est joué, le paramétrage du serveur est terminé.


  1. Les astuces supplémentaires qui simplifient la vie

L'objectif premier était d'avoir un serveur sans souris, clavier ou écran. Il faut tout de même pouvoir le contrôler ne serais-ce que pour l'allumer (il suffit d'appuyer sur le bouton me direz-vous !), l'éteindre proprement (c'est déjà un peu plus compliqué) et effectuer des modifications si nécessaire dessus.


Voici donc les trois astuces que j'ai retenu pour tout ça :


a) installer l'utilitaires kpowersave


sudo apt-get install kpowersave


puis lancez-le :


kpowersave


Une nouvelle icône de gestion de l'alimentation apparaît alors dans la barre des tâches, effectuez un clic droit dessus et choisissez « configurer kpowersave ».

Dans l'onglet « Paramètres généraux » et dans le menu « Button Events », choisissez :

Power Button : Shutdown comme ci-dessous :


fig1.png


Ainsi, vous pourrez éteindre proprement votre serveur en cliquant juste sur le bouton « power ».


b) Wakeonlan


La technologie wakeonlan permet d'allumer un pc à distance pour peu que la carte réseau de celui-ci le permette.


Pour cela, je vous renvois à la page du site ubuntu-fr qui est très bien faite à ce sujet :


http://doc.ubuntu-fr.org/wakeonlan


c) Vnc


Une connexion vnc entre deux pc vous permet d'en contrôler un à partir d'un autre. Ceci peut vous permettre de contrôler votre serveur, d'y effectuer des mises à jour ou d'y installer des nouveaux programmes depuis un poste client. De même que précédemment, je vous renvois à la page dédiée sur ubuntu-fr :


http://doc.ubuntu-fr.org/vnc


Voilà, après tout çà, vous devriez avoir un serveur opérationnel pour rassembler toutes vos données.


Date de création : 04/02/2008 @ 15:40
Dernière modification : 04/02/2008 @ 15:42
Catégorie : Réseau
Page lue 4862 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 28 membres


Connectés :

( personne )
Recherche




^ Haut ^